briquets

LE BRIQUET : Son Histoire et comment le choisir

13 mai 2021 Non Par HervLev12!
Le briquet Tempete Zippo Replique 1941 reprend le modèle d'un classiques de la marque sorti en 1941.
Zippo
Briquet tempete – Replique 1941 – Made in USA

Une brève histoire de la flamme et du briquet de tous les jours

“Ce n’est pas l’ordre dans lequel les choses sont inventées qui les rend les plus impressionnantes, c’est l’importance qu’elles ont pour l’humanité. Mon numéro un est donc celui-ci : le feu en un claquement de doigts.” – Stephen Fry

Certains objets existent depuis si longtemps, et sont tellement ancrés dans le monde moderne, qu’il est difficile d’imaginer un monde sans eux ; le briquet est peut-être de ceux-là. Même Stephen Fry, dans le cadre du documentaire “100 Greatest Gadgets” de Channel 4, a désigné le briquet comme la plus grande invention de l’histoire de l’humanité.

De l’emblématique briquet Zippo aux variétés jetables en plastique, en passant par les obscurs engins d’autrefois, l’histoire du briquet est fascinante, aussi avons-nous pensé vous en dire un peu plus.

1823 – LA LAMPE DE DÖBEREINER

En 1823, Johann Wolfgang Döbereiner, chimiste allemand et professeur à l’université d’Iéna, a inventé l’un des premiers briquets, mais il ne ressemblait en rien à un briquet moderne.

Également connue sous le nom de “boîte à amadou” (ou “Feuerzeug”), la lampe était un article exceptionnellement populaire, qui se serait vendu à plus d’un million d’exemplaires dans les années 1820.

Cet engin à l’aspect bizarre fonctionnait en faisant réagir le zinc avec de l’acide sulfurique dilué afin de produire de l’hydrogène. Pour l’utiliser, il suffisait de soulever une valve qui dirigeait l’hydrogène vers une forme poreuse de platine, appelée “éponge de platine”. Celle-ci réagissait alors avec l’oxygène atmosphérique, chauffant le platine et enflammant l’hydrogène – le résultat était une flamme constante.

1903 – L’AVÈNEMENT DU FERROCERIUM

Le ferrocérium est un alliage synthétique qui produit des étincelles très chaudes et brillantes lorsqu’il est frappé. Souvent appelé à tort “silex”, le ferrocérium est une substance totalement différente ; la similitude de nom provient de l’utilisation antérieure du silex comme producteur d’étincelles.

Inventé en 1903 par le chimiste autrichien Carl Auer von Welsbach, le ferrocerium a révolutionné le briquet en facilitant la création des étincelles nécessaires à l’allumage et en étant un matériau relativement abordable.

1910-12 – LE RONSON PIST-O-LITER ET LE WONDERLITE

L’un des modèles de briquet classique les plus connus est le Pist-O-Liter, fabriqué par Ronson en 1910.

Conçu pour ressembler à un pistolet à canon long, la gâchette libère un élément en forme de lime qui frotte contre une surface en silex contenue dans le canon. Cela produisait suffisamment d’étincelles pour enflammer les substances inflammables. Le long canon faisait du Pist-O-Liter un choix pratique pour produire des étincelles dans des endroits difficiles à atteindre, comme les moteurs de véhicules à moteur.

Peu après, en 1912, Ronson a mis au point le Wonderlite, un briquet à boîtier métallique ressemblant davantage aux briquets modernes, connus sous le nom d’allumettes permanentes.

1914-18 – PREMIÈRE GUERRE MONDIALE : BRIQUETS IMPROVISÉS

La vie dans les tranchées pendant la Première Guerre mondiale était particulièrement difficile, notamment sur les lignes de front, où les ressources, les outils et les fournitures générales étaient extrêmement limités.

Les soldats ont donc commencé à improviser et à créer des outils quotidiens à la main en utilisant tous les objets de rebut qu’ils pouvaient trouver. L’un d’entre eux était un briquet artisanal fabriqué à partir d’une cartouche de balle vide ; il comportait même un chapeau de cheminée troué pour mieux protéger la flamme du vent.

1926 – BANJO RONSON

Ronson a continué à affiner son design avec le briquet Banjo en 1926. Développé dans le New Jersey, aux États-Unis, le Banjo de Ronson a connu un énorme succès grâce à sa simplicité d’utilisation et à son design attrayant.

Premier briquet de poche automatique au monde, le Ronson Banjo ne nécessitait que la pression d’un bouton pour générer la flamme.

Il coûtait 5 dollars à l’époque, mais les versions en parfait état valent aujourd’hui plusieurs centaines d’euros en tant qu’objets de collection.

1933 – LE PREMIER BRIQUET ZIPPO

L’inventeur George G. Blaisdell a présenté ce qui allait devenir le briquet le plus célèbre du monde en 1933. Le design du Zippo original s’est avéré si populaire qu’il l’est encore aujourd’hui, avec seulement quelques petites modifications.

Les premiers Zippo étaient fabriqués en laiton, mais pendant la Seconde Guerre mondiale, ils étaient fabriqués en acier noir craquelé en raison de la pénurie de métal. En temps de guerre, les zippo étaient souvent ornés d’emblèmes d’unités et d’autres symboles militaires, une tendance qui reste populaire aujourd’hui.

1945-55 – LES ZIPPO D’APRÈS-GUERRE DEVIENNENT UNE FORME D’ART

Zippo - Briquet tempete - Victorian Floral - Metal Vieux Fusil - Collector - Made in USA
Zippo
Briquet tempete – Victorian Floral – Collector – Made in USA

Les mécanismes internes des briquets Zippo n’ont pratiquement pas changé depuis leur introduction ; cependant, après la Seconde Guerre mondiale, ils sont devenus un accessoire de mode populaire, avec une grande variété de motifs artistiques et de métaux utilisés.

Le Zippo est rapidement devenu une icône culturelle et a été largement utilisé dans les films, la télévision et la publicité. Aujourd’hui encore, les modèles vintage (tels que le modèle en laiton vénitien illustré) sont extrêmement populaires auprès des collectionneurs.

1955-75 – ZIPPO ET LA GUERRE DU VIETNAM

Le briquet Zippo est devenu un symbole des forces armées américaines pendant les vingt années de la guerre du Viêt Nam.

Les soldats américains combattant au Vietnam faisaient souvent graver sur leurs briquets Zippo une variété de devises, de slogans, d’icônes et de motifs personnels, reflétant généralement les émotions, les croyances et les valeurs des soldats eux-mêmes pendant ce conflit désormais tristement célèbre.

Les briquets de la guerre du Viêt Nam sont aujourd’hui de précieux objets de collection, dont certains atteignent des sommes considérables lors de ventes aux enchères.

1962 – BRIQUET PIÉZOÉLECTRIQUE

Le briquet piézoélectrique a été introduit dans les années 1960 et a été conçu comme une alternative aux briquets à combustible. Au lieu d’une flamme nue, le mécanisme utilise un petit marteau à ressort pour frapper un cristal de quartz. Celui-ci créait une tension lorsqu’il se déformait, entraînant une décharge électrique qui servait d’allumage.

Bien qu’il soit encore utilisé aujourd’hui, le briquet piézoélectrique a connu une popularité relativement brève, disparaissant de l’usage courant dans les années 1970. Bien qu’elles ne soient pas utilisées par les fumeurs, des variantes de cette technologie sont encore utilisées à des fins plus pratiques, comme l’allumage des barbecues.

1973 – LE BRIQUET JETABLE BIC

Bic a introduit une nouvelle variété de briquet jetable en 1973 dans l’intention de rivaliser avec les Zippo à boîtier métallique, populaires mais relativement chers à l’époque. Généralement le briquet le moins cher du marché, le briquet jetable Bic était extrêmement populaire et reste largement utilisé à ce jour.

Les briquets Bic ont ensuite été largement imité par d’autres marques tel que Clipper, Prof, Torch, Smoking, Cricket, laguiole, Reynolds, que vous pouvez retrouver chez vos buralistes, mais aussi en présentoir promotionnel discount grossiste ou en barquette dans certaines grandes surfaces pour un peu plus de quelques centimes pièces.

Vous pourrez le glisser facilement dans votre paquet de cigarettes.

Bien que dépourvus de l’attrait artistique ou de la mode du Zippo, les briquets jetables étaient parfaits pour une société en évolution rapide et soucieuse de son argent, car ils ne nécessitaient pas de recharge et pouvaient être facilement jetés.

On peut en trouver pour tous les gouts en différents coloris et finitions,  que ce soit argenté, chrome, molette, flamme réglable, noir mat, acier inoxydable, gravure, playboy, cendrier, laqué, gun, tête-de-mort, guevara, highlander, objet publicitaire, satin, fluo, transparent, inoxydable, matte, porte-clé, mousqueton, marcassite, très joli pastel, coupe-cigare, objets publicitaires, briquet personnalisé, goodies, briquet tempête, piézo, chalumeaux, briquet essence, allume-gaz, barbecue, briquet usb, briquet chalumeau, coupe-vent, allume-feu, capuchon, narguilé, chicha, arc électrique, allumer un feu, étincelle, allumeur, feu de camp, système d’allumage, par tous les temps, percussion, bourre-pipe, ramasse cendres, allumage piezo, friction, allume bougie, clés usb, allume encens, faire du feu, allume-cigare, sécurité enfant, briquet publicitaire, en boite-cadeau, poussoir, ignition, pyrite, delta, rasta, à carbonisation, en pochette, simple pression, en écrin, légers, étanche, à brûleur, avec pierre à feu, au fuel, jet de flammes, chalumeau, allume allumette, publicitaires, sandales, allumages, publicitaires, flint, remplissage, recharge de gaz, embout, gaz butane, combustion, niveau de gaz face avant, inflammable,  magnésium, personnalisable, chalumeau, briquet électronique, briquet rechargeable, personnalisés, bulldog, pocket, flexible, bob, dumping, etc.

ALORS, QUEL EST L’AVENIR DU BRIQUET ?

Zippo Briquet tempete – Harley Davidson – Made in USA www.boutiquestgermain.com
Zippo
Briquet tempete – Harley Davidson – Collector – Made in USA

Malgré la récente diminution du nombre de fumeurs au Royaume-Uni et aux États-Unis, les briquets traditionnels ont réussi à maintenir leur popularité.

Cela est dû en partie à leur statut d’accessoire de mode, en plus de leurs utilisations pratiques. Pour tirer parti de cette situation, la marque Zippo s’est développée ces dernières années pour inclure toute une gamme de vêtements, d’accessoires et d’autres gadgets. Cette expansion n’est pas différente de celle de Harley Davidson Motorcycles, qui est aujourd’hui une marque de mode importante, ainsi qu’un fabricant de motos.

Il n’est donc pas surprenant que Harley Davidson et Zippo aient collaboré pour produire certains des modèles les plus emblématiques et les plus populaires de la gamme Zippo.

Nous pensons que les briquets classiques en métal ont un avenir plus prometteur que les briquets jetables en raison de leur longue durée de vie, de leur individualité et de leur attrait vintage. Bien sûr, seul le temps nous le dira…

Après cette introduction, nous allons donc voir :

COMMENT CHOISIR SON BRIQUET :

st dupont slim 7 bleu www.boutiquestgermain.com
Briquet Dupont
Slim 7

Ne vous retrouvez pas avec un briquet peu fiable

Nous vous laissons le soin de décider si vous devez ou non porter un briquet, qu’il soit rechargeable , ou non rechargeables, réglable, à résistances, allumage électronique, briquet solaire, clapet etc.

Choisissez la star des articles fumeurs tel qu’un briquet clipper, briquet bic, briquet à gaz, briquet dupont, selon qu’il soit rechargeable ou non, par bombe, bouteille de gaz avec embouts, les normes de sécurité Iso, facile à recharger , …

Nous vous laissons le soin de décider si vous devez ou non porter un briquet, question que nous avons abordée ailleurs. En supposant que vous en portez déjà un ou que vous avez décidé, pour une raison ou une autre, d’en porter un, nous allons entrer dans le vif du sujet en vous demandant quel briquet un homme doit porter.

Si vous devez porter un briquet, que ce soit pour votre usage personnel ou pour des occasions spéciales, prenez le meilleur briquet que vous pouvez vous permettre de perdre. Si vous n’êtes pas déjà habitué depuis longtemps à avoir un briquet dans votre poche, il y a de fortes chances que vous perdiez rapidement le premier que vous commencerez à porter.

Comme pour les montres, il n’est pas nécessaire de dépenser plus que nécessaire pour avoir un briquet qui fonctionne bien et de manière fiable. Zippo est aux briquets ce que Timex est aux montres, et un homme ne se trompe jamais avec l’une ou l’autre marque tant qu’il s’en tient aux modèles traditionnels. Une montre Timex robuste, conventionnelle et d’usage quotidien ne devrait pas coûter plus de 80 € ; un Zippo robuste, conventionnel et d’usage quotidien : 59 €. À moins que vous n’ayez l’intention de monter en gamme, restez-en aux Zippo, qui bénéficient d’une garantie de remplacement/réparation à vie.

Si vous prenez vos accessoires au sérieux – au point de changer de montre et même de stylo en fonction de votre look du jour – pourquoi ne pas avoir une petite collection de briquets accessoires de qualité parmi lesquels choisir ? Mais là encore, si vous êtes à la fois fumeur et le genre d’homme qui coordonne stylos et montres avec son ensemble, vous n’avez probablement pas besoin qu’on vous le dise. D’un autre côté, tout comme les hommes plus simples et moins prétentieux ont une montre, certains hommes préfèrent avoir un briquet. Il y a là quelque chose d’admirable et peut-être même d’honorable.

st dupont briquet minijet Noir www.boutiquestgermain.com

Si vous recherchez quelque chose de fin et de classe, les briquets au butane de marque sont plus élégants que les briquets qui utilisent du liquide.

Un avantage spécifique des meilleurs briquets de grandes marques au butane est qu’ils permettent généralement à l’utilisateur de régler la hauteur de la flamme.

Si vous êtes en tenue de soirée et que vous allez faire des étincelles lors d’un événement ou d’un lieu chic, que ce soit dans la véranda ou dans le bar à cigares, un briquet butane élégant mais pas trop voyant est le briquet à brandir. Si vous êtes en tenue de soirée, un briquet butane Davidoff ou ST Dupont de collection est un accessoire fonctionnel sensationnel.

Si vous recherchez spécifiquement un briquet de “survie” tout-terrain , plein de gadget que même un espion pourrait utiliser tels que cendrier de poche, rasoir, pour le bicouac, la recherche de champignon, décapsuleur, allume réchaud, caméra espion, multi-usages et résistant plutôt qu’un objet élégant pour le bar du hall d’entrée, la salle de club ou la poche du gilet, vous pouvez toujours vous retrouver avec un Zippo ou un Bic jetable. Le briquet de survie est un sujet à part entière, et je suis d’accord avec les conseils des gens de Survival-Mastery. Quel que soit votre choix, tenez-vous à l’écart des briquets comportant des pièces complexes et des composants compliqués. N’achetez jamais un briquet (ou quoi que ce soit d’autre) décrit comme “tactique”. Si la meilleure proposition de valeur que le marketing a pu trouver est qu’il s’agit d’un briquet “tactique”, il ne vaut probablement pas la peine de l’avoir.

Dans le passé, j’aurais expliqué que les briquets au butane à flamme douce sont mieux adaptés à un usage intérieur et que les briquets fluides sont plus appropriés à un usage extérieur, mais pour deux raisons, cela ne tient plus. Premièrement, ceux d’entre nous qui fument sont désormais limités à l’extérieur, et les détails de ce raisonnement ne s’appliquent donc plus de la même manière. Deuxièmement, un briquet “torche” est meilleur lorsque votre flamme est en compétition avec le vent – plus d’informations à ce sujet ci-dessous.

Flamme douce vs Torche : Cigarettes, cigares et cappuccinos

Notez que si les briquets traditionnels “à flamme douce” (à flamme normale) peuvent être utilisés pour allumer des cigares, un briquet à cigares est un outil spécifique à part entière. Les briquets torche, jet ou turbo (c’est la même chose) sont les briquets préférés pour les cigares, qui fument le mieux lorsqu’ils ont été grillés, roussis et incités à brûler véritablement. Les briquets torches produisent un jet de flamme intense à haute température, et sont donc bien adaptés aux activités de plein air et hors réseau – et, soit dit en passant, pour caraméliser le sucre sur la mousse des cappuccinos et des lattes.  Alors qu’un Zippo est relativement “à l’épreuve du vent” de par sa conception, la flamme et le système de diffusion de la flamme d’un briquet turbo sont beaucoup plus résistants aux éléments. Si vous êtes un sportif ou si vous avez un sac de survie, optez pour le turbo. Rappelez-vous simplement que les briquets torches ne sont pas appréciés par la TSA et ne sont pas autorisés dans les bagages à main ou les bagages enregistrés. N’oubliez pas que les briquets turbo/jet/torche consomment plus de carburant que les briquets à gaz à flamme douce.

La chaleur bleue, semblable à celle d’Hadès, d’un briquet torche est cependant trop forte pour les cigarettes : l’aiguille de la flamme peut entailler et brûler le papier à cigarette avant même que vous n’ayez allumé le tabac. Si vous utilisez votre briquet principalement pour allumer des cigarettes, choisissez un appareil à flamme douce, à moins que vous ne soyez un sportif de plein air et/ou que vous vous attendiez à affronter des conditions venteuses. Bien que les experts ne soient pas d’accord, je sais par expérience que la flamme d’un briquet turbo est loin d’être idéale pour allumer le tabac à pipe.

Signaux de fumée : Que dit votre briquet à votre sujet ?

Briquet Colibri Laque rouge - Falcon

Fumer des cigarettes est une habitude sale et dégoûtante, c’est pourquoi je me limite à un paquet de cigarettes par jour – des Nat Sherman dans cet hémisphère et des Double Happiness (hongshuangxi 红双喜) quand je suis à Shanghai. Je ne sais pas si ceux qui me regardent avec mépris m’estiment encore moins quand je fais des étincelles avec un Bic à deux dollars plutôt qu’avec un Zippo à 20 dollars. Cela pourrait aller dans les deux sens.

Bic Mini avec étui : 10 dollars Else Peretti pour Tiffany’s : 350 dollars, 125 dollars

Quelle que soit la signification du signal de fumée, un briquet coûteux suggère que l’on est très attaché à la cigarette, et indépendamment d’autres considérations, ce n’est pas un bon message à diffuser. L’un des charmes du briquet jetable est qu’il laisse ouverte la question de l’étendue et du statut de la dépendance : une personne qui prévoit d’arrêter de fumer, ou qui ne fume qu’occasionnellement, n’investira probablement pas dans un briquet coûteux. Il est beaucoup plus difficile de minimiser son addiction ou de mentir sur sa force si l’on possède un lance-flammes design.

Voici cependant ce que vous devez éviter :

Avoid sarcastic Zippos and other kitsch flamethrowers

Évitez les Zippo sarcastiques et autres lance-flammes kitsch.

Ne choisissez pas un briquet avec du texte. Un briquet de qualité et attrayant est en soi une déclaration. Votre briquet ne doit pas littéralement en faire une.

Ne transportez pas et n’utilisez pas en public de briquets bon marché, jetables ou gratuits, en particulier ceux qui portent le logo d’un dépanneur ou d’autres autocollants promotionnels.

À moins que le briquet n’ait été offert ou n’ait acquis une signification sentimentale, évitez de porter des objets de mauvais goût. À moins que vous n’optiez pour le kitsch et que vous sachiez comment le faire correctement, restez conventionnel.

Il n’y a rien d’intéressant ou de spirituel dans un briquet qui ressemble à une arme de poing. Si vous tenez à en avoir un, ne le sortez pas de chez vous.

Le combo mini-outil/briquet peut sembler être une idée géniale, mais ce n’est pas le cas. Le combo USB/briquet est une offense à la fois aux données et au feu, et est une abomination.

Bic fabrique et a longtemps fabriqué des briquets jetables fiables et performants. Bic est aussi bas de gamme que possible, et voici la bonne nouvelle : le classique et robuste briquet jetable en plastique Bic jouit actuellement d’un certain cachet rétro-cool. Il existe des étuis/coques étonnamment beaux pour les Bic de taille standard et les Bic mini. J’en avais un en simili-cuir marron et, grâce à cette coque à 9 dollars (ligne “Hidez” de Bic), mon Bic à 2,50 dollars était régulièrement confondu avec un Bottega Veneta.

Étant donné que le fait d’allumer une cigarette attire principalement une attention négative, la désapprobation du fumeur est-elle atténuée si le fumeur utilise un briquet attrayant ? Lorsque le briquet d’un homme suggère qu’il jouit d’un revenu discrétionnaire généreux, ou indique qu’il est soucieux du style et des détails, cela le rachète-t-il du tout au tout de son statut de fumeur de cigarettes ?

Briquets Dunhill : 750 à 1 500 euros . James Bond en avait. Conçu pour vous laisser secouer et remuer (fashionbeans.com).

La réponse est : c’est le cas. Au moins un peu.

Combien dois-je dépenser pour un briquet ?

La question “Combien dois-je dépenser pour un briquet ? s’impose, et j’ai déjà donné quelques réponses. Comme pour toutes les questions “Combien dois-je dépenser ?”, les réponses sont limitées par le montant que vous devez dépenser pour l’objet en question. Étant donné qu’un briquet (ou un cigare) est lié à une mauvaise habitude et qu’il est donc coupable par association, dépenser une somme exorbitante pour un briquet est peut-être stupide. Ce qui est considéré comme “scandaleux” est bien sûr relatif, mais je pense que tout montant supérieur à 1200 € est choquant. Pour moins de 500 dollars, on peut trouver des briquets à butane Dunhill d’occasion et “vintage”, tandis que le bas de la fourchette de prix des briquets à flamme douce S T Dupont neufs commence juste au-dessus de 200 dollars. Les prix des briquets à flamme douce Colibri et Xikar commencent à environ 60 dollars. Le briquet Elsa Peretti “Bean” de Tiffany en laque noire coûte 125 dollars, en argent sterling 350 dollars. Si vous achetez en ligne, nous vous recommandons de vous adresser à lighterusa. Parcourez au moins leurs articles – leur sélection est incroyablement complète et leurs prix sont exceptionnels.

Un jour, je mettrai au point un algorithme original permettant d’établir un rapport plausible entre la montre et le briquet. Il sera normatif et légèrement arbitraire, mais le logarithme sur lequel il sera basé ne sera pas dépourvu de logique. Il ressemblera à quelque chose comme ceci :

Si vous n’avez pas dépensé plus de 100 dollars pour votre montre, ne dépensez pas plus de 25 dollars pour un briquet.

Jusqu’à 500 € pour votre montre, pas plus de 100 € pour un briquet.

Jusqu’à 1000 € pour votre montre, pas plus de 250 € pour un briquet.

Jusqu’à 2 500 € pour votre montre, pas plus de 500 € pour un briquet.

Jusqu’à 5 000 € et plus pour votre montre, pas plus de 1 200 € pour un briquet.

Briquets en cadeau

Tous les hommes n’apprécieront pas autant le cadeau d’un briquet de qualité, mais peu d’entre eux auront le cœur brisé s’ils en reçoivent un. Si vous offrez un briquet à un fumeur – et que vous n’avez aucun scrupule à faciliter sa mauvaise habitude -, appliquez une variation de l’algorithme ci-dessus de la manière suivante : si vous pouvez vous permettre d’offrir à un homme une montre à 100 €, un briquet à 50 € est un bon cadeau ; une montre à 500 €, un briquet à 250 €. Mais si vous offrez une montre à 1000 dollars à un homme, vous lui offrez un briquet à 500 dollars. Pourquoi ? Parce qu’un homme qui s’achète une montre à 1000 € ne devrait pas dépenser plus de 250 € pour son briquet. S’il a déjà une montre de cette catégorie, un briquet à 500 dollars est une bonne idée. S’il n’a pas déjà une montre à 1000 €, donnez-lui cette satanée montre.

Choisissez différemment si vous achetez pour un non-fumeur qui vit en plein air ou pour un non-fumeur qui vit chez lui, et ne donnez jamais à un non-fumeur un briquet de bureau ou de table. Les briquets de table décoratifs et anciens peuvent être magnifiques, mais ils ne sont guère pratiques : si vous avez déjà essayé d’allumer un gâteau d’anniversaire avec une flamme d’un demi-pouce sortant du centre d’un cube de marbre de quatre livres, vous savez ce que je veux dire. Choisissez quelque chose de moderne, d’élégant et conçu pour les bougies d’intérieur, le poêle et la cheminée, et ne choisissez pas un briquet de poche tel que ceux présentés dans cet article.

Elyse Walker “Hunting Season” (350 €)

Elyse Walker "Hunting Season" ($350)

Briquet de table “Hunting Season” de Forward/Elyse Walker (350 €) en lézard véritable. Cette sculpture en peau d’animal pourrait faire un joli presse-papiers, mais ne sera probablement pas pratique pour autre chose que pour allumer des cigarettes et faire enrager vos copains de la PETA. Essayez d’allumer une pièce remplie de bougies avec un objet de ce genre. Un briquet qui doit aller chez le cordonnier pour être nettoyé n’est peut-être pas un investissement judicieux.

Un mot encore, et une dernière considération. J’ai insisté sur le fait qu’un homme ne devrait pas porter un briquet qu’il ne peut pas se permettre de perdre. Cette maxime est impliquée et reflétée par l’algorithme heuristique ci-dessus. Mais donner son briquet peut être une grande joie, surtout lorsque le destinataire n’attend pas de cadeau et que le donneur peut supporter confortablement le coût de remplacement. Je m’empresse d’ajouter que c’est également une bonne stratégie pour faire une forte impression. Si des étincelles se produisent et qu’une nouvelle flamme potentielle dont vous venez d’allumer la cigarette vous dit “J’adore ton briquet”, pensez à le donner. Ne donnez jamais votre briquet à quelqu’un en guise d’acompte sur l’affection anticipée ou de compensation pour l’attention reçue, mais seulement comme un souvenir ou un pense-bête.

Le bénéficiaire de votre briquet est peut-être un pauvre type qui vient d’avoir du feu et qui a l’air d’avoir reçu trop peu de bons tours dans sa vie, quelqu’un qui connaît imparfaitement le visage de la bienveillance authentique et spontanée. Vous saurez qui, et vous saurez quand. Offrir à votre prochain votre Zippo à 15 dollars peut faire une différence plus importante que vous ne l’imaginez.

Porter un Zippo en laiton sans fioritures afin d’avoir quelque chose de beau et d’utile à offrir pourrait être l’une des meilleures raisons d’en avoir un.

THE BURN LIST : L’ÉTIQUETTE DES INCENDIES

Les bougies : À l’exception des bougies d’anniversaire, le fait d’allumer ou de rallumer les bougies à sa table dans un restaurant ou un café constitue un manquement à l’étiquette. Je l’ai fait dans le passé, mais je ne le ferai plus à l’avenir. Proposez votre briquet au personnel de service s’il n’en a pas sous la main.

Papiers confidentiels : J’ai vu des gens brûler des reçus, des notes et d’autres documents éphémères dans des cendriers, et cela ne m’a jamais dérangé personnellement, mais il n’est ni décent ni sûr d’incinérer des documents en public – et cela a l’air tout à fait louche.

Feux d’artifice : Ne soyez pas celui qui fait exploser des engins de loisirs. Prêtez votre briquet, mais n’allumez pas la mèche.