Promo !

Boite a musique
Lanterne Bonhomme de Neige

49,90

1 en stock

Catégories : ,

Description

Voici une superbe boite à musique en forme de lanterne avec bonhomme de neige.

Dans la boite a musique / lanterne noire remplie de paillettes scintillantes se trouve une famille de bonhomme de neige près d’une volière devant des sapins.

Lisez notre blog décoration, qui vous aidera dans votre choix.

En actionnant le bouton sur le dessous du socle de la boite a musique, les paillettes / neige tourbillonnent , toute la scène s’illuminée et 8 chants électroniques de Noël retentissent (Vive le vent, We Wish You A Merry Christmas, Douce nuit, Deck the Halls, Joy To The World, Premier Noël, Hark! The Herald Angels Sing, Mon beau sapin).

  • Fonctionne avec des piles (non comprises).
  • 59019
  • À propos des boites à musiques :
  • La toute première boite à musique a été exhiber le l’horloger Suisse Antoine Favre lors du “Comité de Méchanique” de Genève . Et depuis, leur succès ne diminue pas, pour la joie de tous.
  • Pour en savoir plus:
  • Page officielle de MMM spieluhr.

Boîte à musique, également appelée boîte à musique, instrument de musique mécanique dont le son est produit lorsque des dents métalliques accordées, montées en ligne sur un peigne plat, sont mises en vibration au contact d’un cylindre ou d’un disque rotatif entraîné par un mécanisme d’horlogerie.

Lorsque le cylindre ou le disque tourne, de petites épingles ou d’autres projections montées sur sa surface pincent les extrémités pointues des dents métalliques, ce qui les fait vibrer et produit des notes de musique.

La séquence des notes produites est déterminée par la disposition des saillies sur le cylindre. Plus les dents sont taillées profondément dans le peigne ou la plaque plate, plus leur hauteur de son est faible lorsqu’elles sont pincées.

Un ressort de montre et un mécanisme d’horlogerie font bouger le cylindre, et un régulateur à mouche régit le rythme. La boîte à musique était un instrument domestique populaire depuis 1810 environ jusqu’au début du XXe siècle, lorsque le piano mécanique et le phonographe l’ont rendue obsolète.